•    
  •    
  •    
La sérénade d'Ibrahim Santos

Yamen Manai

Dans la bonne ville de Santa Clara, celle qui produit le meilleur rhum du pays, personne n’est au courant de la révolution que le dictateur Alvaro Benitez a menée il y a une vingtaine d’années. Les habitants vivent et cultivent au gré des sérénades d’Ibrahim Santos, musicien météorologue. Alors forcément, l’intrusion des troupes armées révolutionnaires, et plus encore, l’arrivée d’un jeune ingénieur agronome brillantissime, vont quelque peu bousculer les habitudes...

Sur le mode du conte, avec une pincée de réalisme magique, Yamen Manai moque ici les prouesses de nos avancées technologiques et parodie allègrement ces dictatures modernes qui souvent perdurent.
 
Prix Alain-Fournier 
Prix de la Bastide 
Prix Biblioblog  

DANS LES MÉDIAS

C’est un roman très drôle, rafraîchissant, dépaysant, coloré, profond, subtil...
Jury du Prix Alain-Fournier dans Le Berry Républicain
 
Sur le mode du conte, Yamen Manai interroge les ressorts de la modernité et de la liberté politique.
Médiapart
 
La sarabande de personnages, les constants changements de tons, de temporalité, de lieux, de registres, la structure en très courts chapitres, l’irruption d’éléments merveilleux, font de ce récit une sorte de kaléidoscope.
Africulture 
 
Sur fond de romance, d’amour et de poésie, Yamen Manai, critique les dictatures dans un style on ne peut plus fluide. Ce roman, en forme de conte […] est un must read, une fois que vous l’aurez entre les mains, vous ne le lâcherez plus. 
Misk

DANS LES BLOGS

Un vent frais nous vient d’Amérique du sud via la Tunisie.
L'Express. Les 8 plumes 
 
Yamen Manai œuvre avec délicatesse et légèreté, réussit à doser humour et tendresse et nous offre, en prime, de magnifiques descriptions de sa Tunisie natale. 
Biblioblog
 
Ce « conte, avec une pincée de réalisme magique »  est un grand récit poétique et philosophique qui fait la part belle à la musique et qui dénonce le totalitarisme.
La culture se partage 
 
Voici un conte drolatique, tragique et poétique, dans la grande tradition des fables de résistance, où le merveilleux et la magie se mêlent à l'humour et aux effets de réel.
Wodka

DU MÊME AUTEUR

DANS LA MÊME COLLECTION

La sérénade d'Ibrahim Santos
Littérature
22/08/2011
12x20,5 - 276 pages
ISBN 978-9973-58-035-1
14,000 DT / 16,90 €

Login